Ecouter la radio
|
Regarder le live

Une campagne pour le don de gamètes

Le CECOS, Centre d’Etudes et de Conservation des Ovocytes et du Sperme, basé au CHRU de Lille appelle aux dons de gamètes. Selon le centre, il manque des donneurs et donneuses notamment car le public ne connait pas encore suffisamment la possibilité de faire ce type de dons. L’agence de Biomédecine nationale gérée par le ministre de la santé a lancé une campagne d’information et de recrutement depuis le 2 novembre. Cette campagne a pour but de sensibiliser le public à ce type de dons.
Pour donner son sperme, il faut être âgé entre 18 et 45 ans et être en bonne santé. Pour donner ses ovocytes, il faut être âgé entre 18 et 37 ans et également être en bonne santé.
Un don de spermatozoïdes peut engendrer jusqu’à 10 naissances et peut se conserver indéfiniment dans le temps.
Cela se fait dans l’anonymat, la gratuité et par libre consentement. Les donneurs ne sont pas rémunérés, mais tous les frais engendrés sont pris en charge par le CHU de Lille.
Chaque année, 3.500 couples souffrent d’infertilité médicale et font alors appel à ces centres. Le délai d’attente pour les couples peut parfois être très long et pénible. En 2015, 67 enfants sont nés grâce à un don de spermatozoïdes et 18 grâce à un don d’ovocytes.
Envie de faire un don, rapprochez-vous du CECOS au 03.20.44.66.33 ou sur www.cecos.org