Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

Pas d’eau du robinet pour les bébés à partir ce de mardi dans la métropole

La Métropole européenne de Lille (MEL) recommande, dès demain, de ne pas utiliser d’eau du robinet à des fins alimentaires pour les bébés de moins de 6 mois et notamment dans la préparation des biberons.

En cause ? La possible présence de perchlorates dont la teneur pourrait dépasser le seuil de recommandation (4 microgrammes par litre) fixé par la préfecture. Selon le site du ministère de la Santé, ces molécules ne sont pas cancérogènes. Mais elles peuvent provoquer une diminution de la synthèse des hormones thyroïdiennes dont des fluctuations de courte durée « ne sont pas un problème chez l’adulte en bonne santé », précise le ministère.

Cette restriction découle directement de la sécheresse « qui a conduit à un abaissement historique du niveau des nappes phréatiques », indique la préfecture. L’été sec et des consommations élevées obligent donc la MEL à sécuriser les ressources en eau, notamment en diversifiant ses sources d’approvisionnement. Des forages seront donc effectués au sud de la métropole où des traces de perchlorates sont identifiées. Une présence qui pourrait s’expliquer par les nombreuses munitions tirées lors de la Première Guerre mondiale.

Cette recommandation obéit à un principe de précaution, assure le communiqué de la MEL : « Il n’y a pas lieu de s’inquiéter plus que de mesure mais il est nécessaire de protéger les nourrissons dans cette période particulière », déclare Alain Detournay, vice-président en charge de l’eau à la MEL. La collectivité indique d’ailleurs qu’il est « possible, sans aucun risque, de se laver les dents, prendre une douche, faire la vaisselle de toute la famille – y compris laver les biberons -, laver le linge, etc. »

Iléo, le service de distribution d’eau, affirme d’ailleurs que l’eau reste potable, « toute les autres catégories de population, y compris les femmes enceintes ou allaitantes, peuvent boire l’eau du robinet en toute sécurité. »

La recommandation de restriction touche 74 des 90 communes de la MEL et sa durée dépendra de la recharge des nappes phréatiques.

Infos sur www.nord.gouv.fr

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général