Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

l’Institut Pasteur de Lille développe des recherches sur les rythmes de vie décalés

A l’Institut Pasteur de Lille, des recherches sont faites sur les rythmes de vie décalés. Notamment dans le monde du travail, comme les horaires appliqués dans les usines.
Des changements de rythme répétés qui, comme les décalages horaires que l’on subit après de longs voyages, seraient néfastes pour l’organisme. Cela multiplierait même les risques de diabète de type 2 ou d’obésité.
Nos organismes ont développé depuis des millions d’années une interaction de notre rythme quotidien en fonction du soleil. C’est ce que l’on appelle une horloge moléculaire.
Par exemple, l’être humain est programmé pour se nourrir le jour, et jeuner la nuit. Du coup, les consommations de calories et le contrôle du glucose se font en conséquence. On consomme plus de glucides la journée par exemple.
Mais notre rythme de vie moderne se désynchronise de plus en plus de ce rythme solaire. La faute vient de nombreux changements comme les lumières artificielles auxquelles nous sommes exposés au travail.

Bonne nouvelle tout de même pour ceux qui ne travaillent pas aux heures de bureau ! Le fait d’avoir développé son propre rythme n’est pas aussi néfaste pour la santé. Il suffit juste de ne pas le bouleverser trop souvent.

Désormais, les équipes du Docteur Bart Staels se focalisent sur les raisons du lien entre obésité et décalage à répétition des rythmes de vie. Une des explications pourrait être l’insuline. Quand la réponse sera trouvée, ils essaieront de développer des médicaments pour lutter contre ce phénomène.

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général