Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

Les victimes du Levothyrox enfin entendus grâce à une nouvelle étude?

Les patients malades de la thyroïde, traités avec la nouvelle formule du Levothyrox, ont l’impression d’être enfin entendus. Des chercheurs toulousains, avec l’aide de l’Université de Londres, ont prouvé que les deux formules du médicament proposé par le laboratoire Merck, n’étaient pas interchangeables.

Depuis deux ans, la firme propose pourtant une formule différente de l’originale, qui provoquerait des effets secondaires sur un nombre important de patients : « On estime que 60% des malades ne peuvent plus se soigner avec le Levothyrox. Rien n’est mis en place en France pour les aider », affirme la Valenciennoise Annie Notelet, victime du médicament et présidente de l’association UPGCS (Union pour la prévention et la gestion des crises sanitaires).

Les malades, qui ne s’adaptent pas à la nouvelle formule, sont donc conseillés de se diriger vers des alternatives, mais « il est trop tard. Personne n’a informé les malades du changement quand il le fallait. Beaucoup ont consommé la nouvelle formule pendant des mois et les séquelles sont déjà là. Il fallait agir bien avant. »

Les résultats de l’étude serviront aux actions juridiques lancées par les associations de victimes qui ne comprennent pas les choix des autorités sanitaires. « Nous voulons être reconnus victimes du Levothyrox et savoir les raisons du dysfonctionnement », précise la présidente de l’association, qui pense également à nos voisins. D’après elle, afin de renouveler son brevet pour 20 ans, le laboratoire Merck changera la formule originale du Levothyrox pour la formule qui provoque le scandale, en Allemagne (mai prochain) et en Belgique (juin prochain).

L’association UPGCS vient en aide aux victimes du Levothyrox et les accompagne notamment devant la justice. Contact : upgcs.org

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général