Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

Les animaux ont aussi leur sépulture

La semaine prochaine, c’est la Toussaint. L’occasion pour la
plupart d’entre nous d’aller fleurir et entretenir les tombes de proches. Et
pas forcément que celles des êtres humains. À Forest-sur-Marque se trouve
le « Paradis des animaux ». Un cimetière où reposent chiens, chats, lapins
ou encore tourterelles. « Près de 450 animaux de compagnie sont enterrés
ici », explique Jean-Michel Desmulliez, le gérant du cimetière. Une
concession créée en 2003, et qui est en pleine expansion : elle devrait
tripler de taille d’ici à quelques années.

Chaque concession et inhumation coûte une centaine d’euros. Et après,
chacun peut ajouter ce qu’il souhaite. Du cercueil capitonné, aux plaques
et aux décorations, tout le monde est libre d’aménager l’emplacement
funéraire de son animal de compagnie. « On fait tout ce que les gens nous
demandent. On les aide à trouver des plaques, mais surtout on les laisse
aménager les sépultures comme ils le souhaitent. »

C’est que les gens viennent de loin pour pouvoir enterrer leurs animaux. «
Si la plupart des maîtres sont de la métropole lilloise, certains arrivent
de Dunkerque, Valenciennes, Arras, Maubeuge ou encore de la Belgique »,
indique le gérant.

Un cimetière animalier qui ressemble presque à ceux des humains. Et qui a
connu une fréquentation tout aussi importante toute la semaine prochaine «
Pour la Toussaint, le cimetière est aussi bien fleuri qu’un cimetière pour
humains, assure Jean-Michel Desmulliez, des maîtres viennent aussi se
recueillir tous les jours devant la tombe de leur animal, certains toutes
les semaines. Ça leur fait du bien de voir que leur animal est là, et qu’il
repose en paix ».

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général