Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

Le message d’amour à Wonder Augustine

La cérémonie d’adieu de Wonder Augustine a eu lieu, ce lundi après-midi, dans l’intimité familiale.

Voici le message de sa maman publié sur les réseaux sociaux, simple et émouvant. Nous ne l’oublierons pas !

Bonjour Wonder supporters,
Nous sommes samedi fin d’après midi, et nous lui faisons un dernier au revoir, enfin, un au revoir physique puisque l’âme s’est déjà envolée… Ce qu’on appelle “mise en bière”, je déteste cette expression…
Notre Wonder Augustine était dans son costume de Wonder woman, belle et reposée, un petit ange…
Wonder Papa lui a laissé un dessin, moi, une longue lettre, et quelques marguerites.
Elle est avec son doudou girafe d’amour et son Simba d’amour, ses deux fidèles compagnons depuis toujours…
Difficile d’enlever ce petit corps de nos yeux…
Difficile de réaliser que ce petit corps ne pourra plus jamais se blottir contre nous, nous enlacer…
Nous envoyons une lanterne dans le ciel, et j’entends dire “ça y est, je ne la vois plus”, cette phrase me fait prendre conscience que, tout comme cette lanterne, Augustine a disparu de mes yeux pour toujours…
Elle reste bien évidemment dans ma tête et dans mon cœur…
Elle aura 4 ans éternellement…
Nous sommes dimanche soir, je suis angoissée à l’idée de vivre une journée difficile, une de plus, et d’exposer ma douleur aux yeux de tous, je cherche le sommeil, il arrive peu à peu…
Nous sommes lundi matin, la boule au ventre de la veille est d’autant plus présente…
Voilà une semaine que Wonder Augustine s’est libérée de toute souffrance, et a suivi le chemin qui lui est apparu, sans crainte, avec tout notre amour…
Une belle cérémonie à l’église, avec de beaux hommages, et un respect pour notre souhait d’être en “intimité”. Beaucoup de larmes, beaucoup de câlins, beaucoup de mots gentils et d’attention… Et beaucoup de vide en moi…
Je regarde sa photo, je ne cesse de voir ce sourire, je souri aussi en entendant les musiques que l’on a choisi, en l’imaginant en train de danser…
L’encens de l’église sent très fort et l’odeur m’est insupportable, Wonder Papa me glisse discrètement un ” j’imagine ce qu’elle dirait” et on sourit en pensant à sa petite main qu’elle mettrait sur son nez pour nous dire “ça pue!”…
S’ensuit alors le crématorium, rapide cérémonie, selon notre choix de ne pas faire trop durer la souffrance. Une grande partie de l’assemblée a pensé à cueillir des petites marguerites dans l’espace vert qui entoure le crématorium, petites marguerites qui seront déposées sur son petit cercueil blanc et décoré de stickers comme elle aimait…
L’adieu se fait au son de Dumbo…
Nous nous réunissons ensuite famille et amis, pour un brunch, heureux d’être tous ensemble, Wonder famille soudée plus que jamais…
Un dernier hommage par le lâché de ballons (100% biodégradables je précise) au son de Dumbo…
Ils s’envolent vers elle, sous ce beau ciel bleu et ce magnifique soleil…
Une coccinelle s’invite sur certains d’entre nous…
Une grande ronde s’improvise pour chanter, et des applaudissements retentissent pour exprimer toute notre admiration devant la force de notre magnifique enfant insouciante et courageuse…
Léontine applaudit aussi…
Nous finissons la journée ensemble, beaucoup de rires…
Et je me surprend souvent à chercher après quelque chose, ou plutôt quelqu’un parmi la foule…
Je regarde les enfants jouer en l’imaginant parmi eux…
Cette journée est passée, finalement moins angoissante que ce que je pensai… Et nous sommes satisfaits de cette belle journée. Nous sommes fiers de l’avoir honorée de cette manière, à notre manière.
Augustine sera nulle part et partout à la fois, car ses cendres seront dispersées dans un jardin du souvenir, pour tout vous dire, nous ne savons pas encore où…
Nous n’avions rien programmé après ce lundi 15…
Devons-nous rentrer chez nous (nous sommes dans la famille depuis ce lundi 8…), partir quelque part quelques temps… Nous n’en savons rien…
Notre nouvelle vie commence…
Elle commence avec beaucoup de vide, et aucune envie de se poser de question sur ce que nous ferons aujourd’hui…
On va errer quelques temps… En prenant soin de Léontine.
Wonder famille et Wonder amis, je vous remercie sincèrement pour tout, et surtout pour votre discrétion au sujet de cette journée. D’avoir été là, et de l’être depuis toujours.
Wonder supporters, merci d’avoir respecté notre intimité, car effectivement je vous partage notre quotidien depuis 2 mois, mais dans le but de dénoncer et sensibiliser, pas dans le but de devenir célèbres, ou de faire de la télé réalité…
Ce jour si particulier, nous voulions le vivre à notre manière.
Et ça a été le cas.
Je remercie la paroisse, la chorale, les lecteurs, les pompes funèbres, le crématorium, et le lieu de réception.
Et également tous ceux qui ont participé à la logistique des ballons !
Mes derniers remerciements irons à tous ceux qui on rempli les urnes de dons pour l’association, car le combat continue, et à tous ceux qui ont rempli notre cœur de chaleur et d’amour.
Ce n’est pas la fin, mais le début d’une nouvelle histoire…

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général