Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

La vente de protoxyde d’azote bientôt interdite aux mineurs par une loi?

Le 5 avril 2019, 8 sénateurs du Nord ont déposé une proposition de loi au Sénat pour protéger les mineurs de l’usage dangereux du protoxyde d’azote, un gaz hilarant utilisé entre autres pour la cuisine et qui est peu cher. Une tendance qui touche particulièrement notre région. Valérie Létard a obtenu l’inscription de cette proposition de loi, co-signée par 92 sénateurs (de tous bords politiques), à l’ordre du jour du Sénat le 11 décembre prochain.

Cette proposition de loi, qui demande l’interdiction de vente de ce gaz sur l’ensemble du territoire de manière détournée de son usage initial, et plus particulièrement aux mineurs, devrait permettre de compléter les arrêtés que plusieurs villes ont pris depuis plusieurs mois, mais qui restent limités à une petite échelle.

Aujourd’hui, cette problématique reste encore très “régionale”. En effet, si une dizaine de personnes ont été gravement touchées à la moelle épinière à cause de l’usage excessif de protoxyde d’azote, 8 d’entre eux habitent les Hauts-de-France.
Valérie Létard, la sénatrice du Nord, espère une prise de conscience à l’échelle nationale pour empêcher l’usage récréatif du protoxyde d’azote, une « drogue » dangereuse pour la santé.

Ce jeudi 28 novembre, une réunion avait lieu à la mairie de Loos, entre Valérie Létard, Jocelyne Guidez, Sénatrice de l’Essonne et nommée rapporteure du texte, et une quinzaine de maires de la région qui ont adopté des arrêtés municipaux pour stopper la vente du protoxyde d’azote aux mineurs.

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général