Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

Intervention d’Emmanuel Macron : Martine Aubry en opposition totale !

On aurait été surpris du contraire, la Maire de Lille, dans un
communiqué de presse, ne ménage pas le Président de la république après son
intervention télévisée d’hier soir :

“Le Président a tenté de répondre aux attentes de diverses catégories de
Français après des mois d’une politique injuste et une série d’actes et de
paroles de mépris qui ont heurté beaucoup de Français et alimenté le
mouvement de contestation que nous connaissons.

Il a d’abord annoncé deux mesures qui étaient encore refusées par son
gouvernement il y a quelques jours:
– 100 euros pour le SMIC sans réelle précision : bon à prendre pour les
salariés au SMIC à temps plein, mais cela oublie tous les autres bas
salaires pour qui rien ne va changer.
– L’annulation de la CSG pour les retraites inférieures à 2000€ qui est
bienvenue depuis le temps que nous la dénoncions. Rien n’est toutefois
annoncé sur le niveau des pensions dont le gel est maintenu.

Il a ensuite annoncé la désocialisation et la défiscalisation des heures
supplémentaires. Tant mieux pour les salariés concernés, mais cela reste
une erreur alors que notre pays subit un chômage élevé.

Le pays attendait plus de justice et d’abord plus de justice fiscale. Sur
ce point, la déception est totale. En effet, le financement de ces mesures
reviendra aux contribuables et aux assurés sociaux, mais aucun effort n’est
demandé aux grandes entreprises et aux plus hauts revenus à qui pourtant 20
milliards de cadeaux fiscaux ont été faits l’an passé. Aucune remise en
cause du CICE! Pas de retour de l’ISF!

Si justice il doit y avoir, nous pourrons tester la volonté et la sincérité
de l’exécutif sur les réformes à venir de l’assurance chômage et des
retraites.

On ne peut, par ailleurs, pas cacher une grande déception devant l’absence
d’annonces précises sur la transition écologique pourtant plus que jamais
nécessaire et dont il faut rappeler qu’elle doit être juste.

Enfin, le Président a annoncé l’ouverture de discussions nationales et
régionales qui ne suffisent pas à revenir sur la recentralisation qu’il a
lui-même voulue, et qui ne renouvellent pas le nécessaire débat
démocratique à tous niveaux.”

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général