Radio Grand Lille
|
Regarder le live

GRAND LILLE TV

Retrouvez nous sur le canal 31 de la TNT - Tous les canaux

Fini les subventions pour l’association Genepi

L’association étudiante GENEPI se développait depuis 42 ans au niveau national. Celle-ci permettait d’apporter aux détenus des activités socio-éducatives pour leur changer les idées et ainsi mieux vivre leur détention voire leur future réinsertion.
Cependant, depuis lundi 29 octobre, la direction de l’administration pénitentiaire a décidé d’arrêter les 50.000 euros de subventions qu’elle apportait à ces jeunes venant en aide aux détenus.
La raison est que Genepi aurait réduit de 80% ses activités en prison entre 2014 et 2018, selon l’institution pénitentiaire. Mais également, parce que depuis 2011, l’association a changé l’intitulé de ses missions. Sur le papier, elle ne vise plus à « favoriser la réinsertion des détenus ». Elle veut plutôt « favoriser le décloisonnement des institutions carcérales par la circulation des savoirs entre les personnes incarcérées, le public et les bénévoles ». Un intitulé jugé trop flou par l’administration pénitentiaire. Une décision injuste pour ces étudiants qui affirment que le changement du nom de leur mission était dû au fait que le 1er intitulé était trop connoté « enseignement », ce qu’ils trouvaient trop prétentieux pour des étudiants. Genepi pointe du doigt une « revanche » de l’administration puisque depuis quelques temps les étudiants de l’association mènent des campagnes critiques contre le système carcéral.
A la prison de Sequedin, les étudiants demandent de pouvoir retrouver leurs activités. Au moins au niveau local. Il en va du bien des personnes détenues, qui ont besoin d’être stimulés pendant leur séjour en prison pour aller de l’avant et réussir à se réinsérer par la suite.

Actualités
Voir aussi

No Comments


Ecouter la radio

Une déclinaison innovante et unique en région : 7 jours sur 7, l’info du Grand Lille en direct : En savoir plus

logo HDF Conseil Général