Pas d’eau du robinet pour les nourrissons à partir de mardi dans plusieurs communes de la métropole

A partir de ce mardi 17 septembre, la MEL recommande de ne plus utiliser l’eau du robinet pour la préparation des biberons, pour les nourrissons de moins de 6 mois.
En cause, la sécheresse de ces derniers mois, qui a nuit aux réserves d’eau de la Lys dans laquelle Iléo puise les ressources alimentant les 90 communes du territoire. Pour la continuité du service, l’opérateur doit aller chercher l’eau plus profondément, dans la zone crayeuse des nappes phréatiques. Toutefois, cette partie contient des perchlorates, des particules issues des munitions de la Première Guerre mondiale, infiltrées dans le sol.

Dès mardi, le jour du forage, la teneur en perchlorates dans l’eau du robinet devrait dépasser les 4 microgrammes par litre, ce qui la rendra en théorie non consommable pour les nourrissons de moins de six mois. Une restriction qui a donc été prise par mesure de précaution.

 

74 des 90 communes de la MEL sont concernées :

Anstaing, Armentières, Baisieux, Beaucamps-Ligny, Bondues, Bousbecque, Capinghem, Chéreng, Comines, Croix, Deûlémont, Don, Emmerin, Englos, Ennetières-en-Weppes, Erquinghem-le-Sec, Faches-Thumesnil, Forest-sur-Marque, Fournes-en-Weppes, Frelinghien, Fretin, Gruson, Hallennes-lez-Haubourdin, Halluin, Haubourdin, Hem, Houplin-Ancoisne, Houplines, La Chapelle-d’Armentières, La Madeleine, Lambersart, Lannoy, Leers, Lesquin, Lezennes, Lille-Lomme-Hellemmes, Linselles, Lompret, Loos, Lys-lez-Lannoy, Marcq-en-Barœul, Marquette-lez-Lille, Mons-en-Barœul, Mouvaux, Neuville-en-Ferrain, Noyelles-lès-Seclin, Pérenchies, Péronne-en-Mélantois, Prémesques, Quesnoy-sur-Deûle, Ronchin, Roncq, Roubaix, Sailly-lez-Lannoy, Sainghin-en-Mélantois, Saint-André-lez-Lille, Santes, Seclin, Sequedin, Templemars, Toufflers, Tourcoing, Tressin, Vendeville, Verlinghem, Villeneuve-d’Ascq, Wambrechies, Warneton, Wasquehal, Wattignies, Wattrelos, Wavrin, Wervicq-Sud, Willems.

 

Ne sont pas concernées :

Aubers, Bois-Grenier, Erquinghem-Lys, Escobecques, Fromelles, Hantay, Herlies, Illies, La Bassée, Le Maisnil, Marquillies, Radinghem-en-Weppes, Sainghin-en-Weppes, Salomé, Wicres, qui sont alimentées exclusivement par le champ captant d’Illies Marquillies, et la commune de Bouvines qui est alimentée exclusivement par le champ captant du Pévèle.